Pour certains, partir une entreprise c’est de réaliser un rêve. Peu importe votre rêve, il vous faudra de l’argent pour l’accomplir. De quelle somme d’argent aurez-vous besoin?

Financement d’entreprises pour débutants

Disons que vous désirez ouvrir une boutique de fleuriste. Avant même de penser au nom que vous voulez lui donner, vous devrez déterminer quels en seront les coûts.

Alors que la réponse variera selon votre entreprise, cet article pourra vous aider à comprendre les calculs à faire pour déterminer le financement nécessaire pour partir la compagnie.

Comprendre les finances de petite entreprise [STILL NOT PUBLISHED IN FRENCH] signifie de prendre en considération les coûts de démarrage. Il existe trois types de coûts de démarrage : les frais ponctuels, les dépenses récurrentes et les coûts cachés. Les frais ponctuels incluent : la signalétique de l’entreprise, l’enregistrement de celle-ci et les frais d’incorporation.

Vous pouvez diviser les dépenses récurrentes en deux catégories : les coûts fixes comme le loyer, l’électricité, les assurances et les salaires, et les coûts variables tels que : l’inventaire et la livraison. Les coûts cachés font référence aux coûts qui n’ont pas été prévus au budget dans votre plan d’affaires. Il se peut que lorsque vous déménagiez dans votre premier espace d’affaires, des réparations imprévues soient nécessaires. Mettez au moins 10 % de votre budget de côté afin de vous préparer pour ces coûts.

«  Bon, je sais ce qui doit apparaître au budget pour ma boutique de fleurs » dites-vous. « Mais comment puis-je savoir les montants exacts? » Vous allez devoir faire de la recherche. Parlez avec des fleuristes de la région au sujet de leurs coûts de démarrage. Ils pourront aussi vous conseiller sur des facteurs dont vous devez tenir compte tels que les tendances saisonnières qui affectent leurs boutiques. Rencontrez les fournisseurs de fleuristes aussi afin d’en apprendre d’avantage sur les coûts d’inventaire.

Vous avez besoin d’aide pour financer votre entreprise? Essayez les subventions canadiennes pour entreprises

Maintenant que vous avez fait de la recherche sur les coûts de démarrage d’une boutique de fleuriste, il se peut que vous vous dites : « ceci est plus coûteux que je me l’imaginais. » ; « j’aurai besoin de plus d’argent que je ne l’avais prévu. »

Vous avez quelques options pour financer votre entreprise. L’une d’elles serait de faire une demande de subvention pour entreprises auprès du Gouvernement canadien. Il faut tout de même garder quelques éléments en tête. Premièrement, plusieurs de ces subventions sont spécifiques à une région. Ainsi, si une subvention pour les salaires d’employés ayant un handicap vous intéresse, il faudrait être résident de la région de l’Atlantique.

Deuxièmement, plusieurs de ces subventions sont destinées à des groupes de personnes spécifiques ou à des objectifs spécifiques. Par exemple, il y a différentes subventions réservées aux Autochtones. Le Gouvernement canadien offre un bon nombre de subventions pour encourager l’innovation technologique donc, à moins de prouver que votre projet d’entreprise cadre dans cette catégorie, vous ne pourrez pas bénéficier d’une subvention.

Vous voulez du financement? C’est la promotion de votre entreprise qui importe

Il est possible que votre boutique de fleuriste ne réponde pas aux critères des subventions gouvernementales ou si elle remplie les conditions, ces subventions pourraient ne pas vous suffire. Que faire alors pour réaliser votre rêve?

Plusieurs entrepreneurs investissent leur propre argent dans leur entreprise. Cela représente l’accès le plus facile à du capital. De plus, cela démontre un engagement certain envers la réalisation de leur rêve.

Disons que vous avez de l’argent à investir dans votre boutique de fleuriste mais que vous ayez besoin de plus venant sources de financement extérieures. Vous pouvez vous tourner vers une banque ou d’autres prêteurs commerciaux afin de trouver une solution pour le financement de votre entreprise. Ces solutions sont présentées sous forme de prêts et afin de recevoir l’approbation pour un prêt, vous devrez démontrer certaines choses à votre prêteur. Vous devrez démontrer que vous êtes en mesure de rembourser le(s) prêt(s), que vous avez investit de vos propres ressources dans ce projet et que vous avez un bon antécédent de crédit.

Pour obtenir une approbation pour un prêt, vous devez présenter un message promotionnel positif. Démontrez que vous avez une équipe de gestion solide, un personnel extraordinaire, une projection de fonds de roulement constant et un bon antécédent de crédit. Impressionnez les prêteurs et vous vous rapprochez du moment où vous pourrez ouvrir les portes votre boutique.

Publié à l’origine sur SmallBusinessTalk.ca.